8.6.15

Un frame bag zipperless ,comme on dit

Un nouveau sac pour Vincent et son ECR

Voici le troisième sac de cadre que je réalise pour Vincent.
Comme il a tendance à les user plutôt vite, je suis à chaque fois obligé d'aller plus loin dans la solidité du sac.
Dernièrement il a cassé le zip, et changer le zip c'est compliqué.

Comme il compte partir en voyage en Amérique du sud début septembre, j'ai décidé de lui refaire un nouveau sac, mais ce coup ci, sans le zip, et un peu plus renforcé.
Le chargement du sac se fait donc par le dessus et se referme par enroulage.
Je me suis clairement inspiré d'une marque américaine, que je trouve très dynamique dans le domaine du bike packing : porcelain rocket.












Le Surly ECR, presque prêt à partir.

11.5.15

Un petit tour dans les Bauges

Petit test du vélo et du matériel de bikepacking sur deux jours

J'ai récemment fait une sortie sur deux jours avec le Salsa Mukluk , histoire de tester le matériel (et le bonhomme en passant).

La neige au sommet du Semnoz a un peu freiné ma progression mais dans l'ensemble ce fut une bonne expérience.
Un point noir dans l'aventure : un très mauvais choix de sentier sur la fin de parcours, qui va me forcer à porter le vélo pendant de longues minutes sur un terrain très difficile et complètement inroulable.
c'est pour cela que je posterai pas la trace gps, j'ai pas envie d'envoyer d'autres vttiste se faire chier dans ce passage d'escalade de rochers.

Sommet du Semnoz, avec vue sur le Mont Blanc.

juste avant de redescendre sur Duingt, tout fatigué de la lutte avec les rochers qui vient de terminer.

Annecy-Lescheraine.
Lescheraine-Annecy via Duingt. (retour par la piste cyclable).

15.4.15

Le Salsa Mukluk pour l'Islande

Voila donc à quoi il ressemble.

presque un an après l'achat du cadre, je commence juste à rouler avec.
Ca roule mieux que je pensait, le tout avec un confort au top!
Par contre, pas de miracle, sans suspension dés que le terrain devient défoncé on ramasse tout dans les bras.
Du coup comme la saison est à la fonte des neige, j'en profite pour tester l'engin sur des parcours mixte chemin/ portions enneigées.

En monté sur la neige molle : il se passe rien, on patine.
En descente sur la neige molle (une legere pente suffit) : ca roule! , on s'enfonce pas trop, c'est assez marrant,un peu moins quand on pose le pied et qu'on s'enfonce jusqu'au mollet.
Neige dure : aucun problème ca passe.
Neige dure sur un terrain tout défoncé : c'est parfait, le vélo semble taillé pour les terrains merdique.

je vais continuer à tester le bidule, mais c'est positif, ça va faire un bon VTT de baroud je pense (de toute façon y a pas le choix).

quelques photos du module lunaire:


Version chargé avec le kit de base.


En mode allons aux champi.

Jante "étroite" donc.

Suis pas encore convaincu par la selle que j'ai installé, je lui laisse le temps de s'adapter.
Mais j'ai l'impression quelle est sensible à la température.
froid : c'est dur. Chaud c'est mieux... A suivre.


31.1.15

L'art d'être patient #2

Fat bike : assemblage des roues.

Voila, j'ai donc monté mes roues... pour un usage plutôt été qu'hiver.
Donc jantes de 50mm et pneus Knard.
Ca fera bien l'affaire.

Les jantes hiver, ce sera plus tard (le ski c'est bien aussi).









25.1.15

L'art d'être patient #1

Ou comment assembler un Fat bike en France en 2015

Ca fait quelques temps que je m'intéresse à l'actualité des fat bikes.

Une promo sur un kit cadre Salsa mukluk couleur or en juin 2014, une vague envie de me confronter aux pistes et trails Islandais à VTT et me voici en train de passer commande.
Puis j'ai laissé trainer le kit dans un coin pendant trois mois, le temps de réfléchir à son montage.
J'ai commencé par la suite à acheter les pièces spécifiques, à savoir:

  • Les jantes
  • Les moyeux
  • Le pédalier
  • Le boitier de pedalier
  • Les pneus



J'ai mis 2 mois pour avoir le lot de jantes et pneus (mais on peut faire plus simple et plus rapide maintenant)
Entre temps j'ai reçu mes moyeux.
Entre temps j'ai un recall sur la fourche du mukluk, et là c'est pas évident pour faire valoir ses droits dans un délai raisonnable depuis la France.
Puis tout arrive (sauf la fourche, car j'ai pas reçu la bonne).

Je peux quand même commencer l'assemblage!

Et tout commence avec les roues:
J'ai prévu un usage en bikepacking estival (pour commencer) je vais donc assembler des jantes "peu" large (des Rabbit Hole surly ) de 50mm sur des moyeux Hope et des pneus Surly Knard en 3,8" de large.

Me voila donc au stade 1 de montage.
L'assemblage des roues.



Premiere phase : les roues. la fourche noire et celle que j'ai reçu pour remplacer l'originale defectueuse. Sauf qu'il s'avère qu'elle n'est pas compatible...A suivre.

EDIT : yihaaaaa, j'ai reçu ma nouvelle fourche!

3.1.15

Kyoto à vélo.

Un petit tour dans le centre de Kyoto.

C'est une ville qui se visite facilement à vélo.
Voila un petit retour d'expérience: