18.12.14

Sigma power led evo ... Encore

Et pendant ce temps là sur ma sigma.

Fin octobre rebelotte, elle tombe en panne une fois de plus.
J'ai donc refait complètement le câblage et la connectiques .
C'est donc du matériel de modélisme , des connecteurs solide et des câbles solides et souple qui désormais remplacent les merdes d'origine.
J'ai refait les soudures à l'intérieur du boîtier et le tout est recouvert de gaine thermoretractable.






16.12.14

Frame bag pour Surly ECR #2

C'est l'heure de la session biére couture!



Une fois les parties découpés, reste a assembler tout ça.
j'ai donc:
  • deux flans.
  • le dessus du sac.
  • Le dessous.
  • des ensembles de scratchs pour la fixation sur le cadre
  • de quoi faire une poche intérieure






Je trace à meme les éléments les zone a coudre et la position des velcro intérieur.



Le flan qui reçoit le zip et bien sur le plus long a faire.
Le velcro en diagonale va servir à installer plus tard une séparation.
Cette séparation permet aussi d'éviter au tissus de se détendre dans la zone de pédalage.


J'assemble les deux flans avec la partie supérieur du sac pour bien symetriser mes velcros.

Zou, la signature de l'artiste !

Puis j'attaque la couture du tour.

J'ajouterai bientôt une photo du sac terminé.




13.12.14

Frame bag pour Surly ECR #1

Tout commence avec un gabarit.

Un ami m'a demandé de lui réaliser un sac pour son nouveau Surly de voyage.
J'ai le gabarit, le tissu sera du cordura traité PU, reste plus qu'à fabriquer tout ca.


29.11.14

Futur projet.

Islande, encore!

Je suis en train de planifier un petit trip de 2 semaines à VTT pour l'été prochain.

l'objectif est de parcourir une partie du "centre ouest" Islandais. 500kms de pistes et d'itinéraires de rando.

Pour le coup j'assemble un autre vélo!



EDIT : bon pas de bol, je me choppe un recall sur la fourche...rhaaa monter un FAT bike en France demande beaucoup de patience!



5.10.14

Nos VTT pour la rando itinerante #2

Le Surly troll d'Auréle.

Sa vocation n'est pas purement baroudeur, c'est aussi un vélo pour le quotidien.
Transport d'enfants ou de bagages, voila son destin.

Je me suis fait plaisir dans l'assemblage de ce vélo.
J'avais un peu peur d'y mettre trop de violet, mais finalement l'ensemble fonctionne bien, grâce justement aux jantes dans un ton diffèrent. 



100% couleur top tendance en cette année 2014.



Guidon open bar de chez Surly, on roule américain jusqu'au bout.


10 pignons derrière.


Deux plateaux devant.


Orange et violet, faut de la couleur cette année!

  • Le montage en détails:

  • Kit cadre : Surly troll
  • Roues avant : Jante Spank tweet sur moyeu Chris King
  • Roue arrière : Jante Spank tweet sur moyeu Sun Ringlé
  • Transmission : Sram X5 en 2x10 vitesses.
  • Périphériques: Truvativ
  • Freins : Avid BB5 en 160mm




18.9.14

Nos VTT pour la rando itinérante #1

V'la mon Genesis Fortitude Adventure.

j'ai assemblé ce vélo il y a deux ans, sans vraiment être totalement convaincu par mon choix.

Bingo! Quel surprise! C'est un excellent VTT, une sorte de BMX joueur avec des grandes roues qui de plus est capable de partir sur les sentiers sur plusieurs jours chargé de bagages (voir plusieurs mois pour certains voyageurs).

Voici quelques photos détaillées de la bestiole :


Roues de 29", obligatoire pour un VTT rigide.


J'ai un peu abusé sur la palette de couleur sur ce montage.


Transmission : Shimano Alfine 11.
Aucuns problèmes a signaler après deux ans d'usage.


32 dents devant, 22 derrière.


J'ai bien sur installé mon entretoise décapsuleur.


Quitte a assembler un velo atypique, autant aller jusqu'au bout :
Ghetto tubeless pour les roues. ou comment faire du tubeless avec une jante qui n'est pas prévu pour ça (et ça marche).


l'Alfine permet de libérer le coté gauche du guidon.
C'est propre et simple.

Le montage en detail:


  • Kit cadre/fourche : genesis fortitude adventure taille 19".
  • Jeux de direction : Chris king.
  • Roue avant : jante Mavic TN119 disc, rayons Sapim, moyeu Paul Components.
  • Roue arriere : jante Mavic TN 119 disc, rayon Sapim, moyeu Shimano Alfine 11.
  • Pedalier : Truvativ monoplateau, plateau Hope de 32 dents.
  • Peripherique : truvativ.
  • Freins : Avid BB7 avec des disques de 180mm, leviers Paul components.


31.8.14

Bike packing en Charente Limousine

Ou comment braver la meteo pourrave du mois d'aout.

Toujours dans l'idée de tester le concept on est allé rouler pas trop loin de notre camp de base Deux Sevriens cet été.

On est retourné en Charente Limousine (la premiere fois c'était ), haut lieu du chemin qui se termine en champ de ronces, zone oublié des cartographes et des offices de tourisme.
L'aventure pas loin, pas chère!

Alors c'est quoi le bike packing?
C'est l'application du cyclotourisme au VTT mais plutôt dans l'esprit voyage léger.
C'est pas non plus ultra léger, mais ça s'en approche grandement.
L'avantage c'est de libérer le dos et de toujours faire porter les affaires par le vélo et de pas avoir des sacoches qui font un boucan du diable sur les sentiers.
L'inconvenient c'est d'alourdir le velo, mais ce système permet malgré tout de conserver la maniabilité de l'ensemble et de pas changer le comportement  du VTT (hormis l'inertie globale).





Du coup on s'est offert un weekend de micro aventure tranquille peinard.
Un peu de pluie, du temps frais et pas mal de soleil finalement.



Le vélo chargé, prêt pour affronter la jungle Limousine.






Le terrain est pas exigent techniquement parlant...



...Par contre les chemins sont intraitables avec les roues montées en chambre a air.
Avantage au tubeless chargé de produit anticrevaison!








Au final je peux pas dire combien de kilomètres on a fait, on a navigué à la carte en suivant le GR local.
C'était une sorti sympa, même si elle nous a couté toutes les chambres à air que j'avais en stock.


Note pour plus tard : passer le Vélo d'Auréle en Tubeless!!!











2.8.14

Mini trek en Tarentaise

Ou comment braver la meteo pourrave du mois de Juillet.




L'idée c'est d'aller bivouaquer en montagne histoire de faire de la mini itinérance le temps d'un weekend.
On est donc parti des Menuires assez tard le samedi, sur les coup de 17h (rhooo les touristes).
Direction le Lac du Loup puis le Collet Blanc pour changer de vallée et poser la tente du coté de la vallée des encombres qui est nettement plus sauvage.
On s'est installé pour la nuit à coté du Lac de la Montagnette, mais pas de chance l'endroit est hyper venteux.
On trouvera un recoin légèrement moins exposé au vent, ça fera l'affaire, même pas peur!
Apres une nuit ambiance tempête, la pluie fait son grand retour (on va pas se plaindre il a fait beau le samedi).
On range et on repart pour terminer notre boucle, retour vers les Menuires.





















27.7.14

Transporter un reflex en itinerance

Ou comment trimballer un appareil photo trop lourd et quand même s'en servir en randonnée.






Le sac banane, le top de la classe de l'année!