16.4.12

Un peu plus light

Week end super pluvieux, j'ai donc pu terminer le tapis de sol pour notre tente.
Cette année plus de tente intérieure en moustiquaire, désormais un simple tapis de sol (avec des bords relevés, gardons un brin de confort tout de même) fera interface entre les matelas et le sol.
Je garde quand même la toile extérieure, faut pas pousser!
Ca devrait nous faire une tente deux places spacieuse d'un kilo (à vérifier).
j'ai pesé précisément le tapis de sol, il fait 210 grammes.


L'ourlet le plus long de ma vie de couturiere !


Voici un des coins, un petit tube de carbone permet de le rigidifier.
Les coins sont reliés aux piquets de la toile extérieure via des élastiques.
Ils peuvent être retendus depuis l'intérieur de la tente.


Pour rester dans l'esprit rando, j'ai investi dans deux paires de chaussettes en laine de merino.
La communauté devrait apprécier cet achat:



4 commentaires:

Oh la bonne nouvelle ! a dit…

Car rappelons-le, la laine merino (mérinos ?) neutralise les mauvaises odeurs !

Le dé d'or a dit…

Et euh, elles sont bien étanches ces coutures ? (pas pour camper sur le lac, mais en cas de pluie par exemple, ou de drache, ou si o mouille cor' à matin...).
Sinon bravo, beau travail et belle bâche !

BVQR a dit…

Waw hyper sexy les chaussettes, je veux les mêmes ! hihi :)

FX und Aurelich a dit…

Alors non les coutures sont pas étanches, mais comme je dit toujours (tel le sage puisant dans sa grande experience) : "il ne pleut que sur les voitures".
Donc aucun risque de pluie en rando à pieds.
La tente c'est juste pour se la jouer baroudeur.